Présentation du site

 ÉROTISME, FÉTICHISME, ET AUTRES FANTAISIES

Ce site est un carnet de bord autant qu’une galerie,

tourné en alternance vers l’introspection ou le partage, fil de plaisirs d’un certain genre. Du lisse au plus rugueux, épineux parfois, jouissif toujours !

Chaque tableau est lié à une histoire, à une ou plusieurs personnes, à des évènements, des impressions, des ressentis, et doit être vu par le ou les intéressés. Une fois que c’est fait, je peux les montrer à d’autres. Et avec une « présentation graphique », les échanges sont beaucoup plus sincères, plus directs, j’aime cela.

C’est le dialogue que cela installe qui m’intéresse. Tous ces dessins sont un moyen de partager des moments, des projets et des tranches de vie.

Je développe ce vocabulaire graphique depuis toujours. Certains tableaux ici sont anciens, bien antérieurs à une première publication aux éditions Blanche en 1997.

À la même époque, côté SM, je réalisais également parfois des flyers pour des soirées, période où je les fréquentais volontiers.
Je réalisais aussi des commandes pour des gens bien barrés, que j’ai eu beaucoup de plaisir à fréquenter!

Ensuite j’ai arrêté de chercher à diffuser, ces publications d’alors faisant partie intégrale d’une histoire dense, et m’ayant valu au final peu de positif,  obligée même à prendre un autre pseudo pour d’autres dessins pas érotiques du tout, un vrai gag.

Bien avant tout cela, ma première « pin-up SM » est un croquis destiné à la police, pour décrire de l’indescriptible. Je l’ai gardé finalement, et j’ai continué à me dessiner.

Pour les commentaires sur l’anatomie, je me suis fiée longtemps à mon ostéopathe, et pour le « baisant », ma référence était un ami obsédé (sssssexuel) qui disait « çà va », jusqu’au moment où  « là c’est pas normal ».
En fait il était très pudique comme garçon, donc « pas normal » signifiait raté 🙂

Pour le côté bandant des situations troubles, c’est souvent le degré d’érection provoqué chez mon Prince du Vice en cours qui me renseigne sur l’effet et le potentiel excitant desdits dessins.

Érection = c’est réussi!

On dit qu’on peut tout montrer, c’est faux. J’ai besoin des autres pour me fixer des limites.

Je dessine d’après moi. Après, je fais ma sauce:

Avec les bouquins de Burne Hogarth (génial dessinateur de Tarzan) pour l’anatomie,

mes photos pour certaines parties, le miroir pour d’autres, et mes images de « dedans »…

J’en fais par à coups , je les range et je les perds, souvent je les retrouve en cherchant autre chose.
Au bout d’un moment, je finis par les signer, parfois les dater, de temps en temps. Ce site est aussi là pour installer un semblant de discipline dans ce schmilblick, que j’ai envie de partager à présent, sur un mode dilettante auquel je tiens beaucoup.

clarence-etienne-presentation-site

Il y a aussi les collaborations avec Laurent Benaïm sur ses shootings , ce qui m’a donné l’opportunité de combiner sexy imagination et travail d’équipe, comme je pouvais le faire dans le théâtre mais en plus délirant. Du Jérôme Savary débridé! 🙂

Et bien sûr quelques expos, des  participations à des évènements…  Je vends des originaux mais je préfère vendre des reproductions de qualité, le lien vers les sites de vente est prévu.

Bonne visite !

Pour me contacter c’est par là, et pour la bio c’est ici

Note: « Comics », « textimages » et « Fil rouge » seront alimentées plus ou moins rapidement au fur et à mesure.

Les dates de publication sur le site sont assujetties au fonctionnement de WP, et sont donc arbitraires en fonction des rubriques.